Actu et chroniques

Slide background

Décider

Coopérer

Slide background

S’intégrer

S’isoler

Slide background

Métier

Évolution

Slide background

Action

Penser

Slide background

Bloquer

Éclairer

Slide background

Départ

S’engager

Slide background

Brassage

Territoire

Slide background

Écoute

Stress

Vous pouvez vous former à la négociation raisonnée

   1

 

La prochaine formation à la négociation raisonnée aura lieu les 14 et 15 décembre 2020 puis 14 et 15 janvier 2021. Elle est organisée en  partenariat avec l’AFPDC 

Dans l’exercice de votre activité d’avocat et dans votre vie privée, vous êtes tous amenés à négocier. Alors que la négociation est au cœur de l’activité d’un avocat, ce dernier n’y est pourtant pas formé lors de son cursus initial.

Dans ces conditions, en négociant de manière instinctive, trop souvent les négociations menées s’enlisent voire échouent, aboutissent à des compromis qui ne satisfont pas toujours les clients (quel que soit le résultat négocié) ou se déroulent dans un contexte de pressions épuisant (chantage, menace, bras de fer) et obèrent les relations futures entre les parties et avec les confrères.

Il existe pourtant une méthode simple, fiable et efficace.

Cette méthode, dite de la négociation raisonnée (ou stratégie des gains mutuels ou négociation méthode Harvard) a été mise en au point il y a 40 ans, par deux professeurs d’Harvard, Roger Fisher et William Ury, en se basant sur 30 ans de recherches en neurosciences et en psychosociologie.

Cette méthode maîtrisée par un avocat, lui permet de satisfaire aux mieux les intérêts de son client, de lui offrir des solutions originales, sur mesures et pérennes, dans des délais sans aucun rapport avec les délais judiciaires, tout en préservant sa relation avec l’autre partie. Il permet également à l’avocat de prendre plaisir à négocier et ne plus en ressortir exsangue.

La posture et les outils de la négociation raisonnée sont plus largement applicables à toutes situations professionnelles ou personnelles, et permet de fluidifier ses rapports aux autres (clients, confrères, magistrats) d’instaurer ou renforcer le lien de confiance avec ses clients, et en définitive, d’obtenir (enfin !) la reconnaissance de son client pour son expertise et le travail effectué pour lui.

OBJECTIF DE LA FORMATION :

Plus que d’apprendre une méthode et d’avoir des connaissances qui s’ajoutent à celles que vous avez déjà, l’objectif de la formation est de vous faire acquérir un savoir-faire et un savoir être. Ces fameuses « softs skills » qui vous différencient de toutes les plateformes juridiques, justice prédictive et autres intelligences artificielles qui essaient de concurrencer la profession d’avocat.

Après un état des lieux du négociateur que vous êtes (prise de conscience de ses pratiques et ses freins), vous intégrerez les préceptes de la négociation raisonnée et son déroulement (de la préparation à sa finalisation).

Par l’expérimentation que vous en ferez durant tout le processus de formation, vous développerez votre confiance en vous en appropriant de nouveaux réflexes.

Cette formation est intense et engageante, elle va, durant tout son long, vous aider à débusquer, identifier et questionner vos anciens réflexes ou vos croyances inconscientes. Cela vous permettra de changer de posture et combiner à la maitrise de nouveaux outils, vous conduira à renouveau dans votre pratique d’avocat, recentrée sur vos objectifs initiaux : résoudre des conflits efficacement et rapidement.

METHODES PEDAGOGIQUES :

Formés à la pédagogie nous avons fait le choix de ne pas faire d’exposé « magistral », accompagné du traditionnel power point, qui ne permet pas d’intégrer en profondeur de nouvelles notions. Par ailleurs nous sommes partisans d’une pédagogie active et remontante, c’est-à-dire que nous partons d’expérimentations et des observations que vous en faites pour vous présenter les préceptes de la négociation raisonnée, en alternant la théorie et la mise en pratique immédiate sous forme d’exercice en groupe et sous-groupe (2, 4, tous ensemble).

C’est par les débriefings de tous ces exercices que vous allez, naturellement et sans même vous en rendre compte, intégrer les composantes de la négociation raisonnées et ses outils.

ORGANISATION :

Groupe entre 8 minimum et 16 personnes maximum pour un travail de qualité.

Compte tenu de crise sanitaire actuelle, nous avons repensé la formation qui se déroule habituellement à Paris et en région,pour qu’elle puisse se dérouler par visio (Zoom) en gardant son esprit interactif et ses exercices d’expérimentation.

La formation se déroule sur 4 jours. Elle nécessite une présence continue et un investissement des participants, il convient donc de vous organiser pour être en totale disponibilité. La formation se déroule en deux sessions de deux jours espacés de quelques semaines.

En présentiel, les sessions se déroulent de 9h00 à 17h.

En visio, 9H30-12H30 et 14H-17H + 1 heure la veille du premier jour, pour prise de contact + vérification des connexions (à définir ensemble)

Interstices médiation est référencée DATADOCK et répond aux critères pour une prise en charge par le FIPL (jusqu’à 900 euros) ou bien l’OPCA pour la formation en présentiel.Pour en savoir plus ou vous inscrire:

bulletin de pré-inscription Négociation raisonnée décembre 2020

What do you want to do ?

New mail

Harcèlement : médiation impossible?

   0

La prochaine soirée du CNAM organisée par Médiations Plurielles  » Conversations et Controverses »

animée par Catherine Garreta, avec comme invitées Sylvie Adijès et Marie-Pierre Joubert

aura lieu en Webinaire

 le mercredi 18 novembre de 18h30 à 20h sur le thème

« Harcèlement : médiation impossible ? »

Vous pouvez vous inscrire

What do you want to do ?

New mail

un pôle accompagnement individuel et recherche&développement

   0

Nous sommes très heureux de partager avec vous l’arrivée de Daniel Migairou dans l’équipe.

Son arrivée correspond à :

-  la création d’un nouveau pôle au sein d’Interstices : l’accompagnement individuel (coaching-médiation singulière) au service de toute personne souhaitant explorer les questions et les problématiques rencontrées dans son activité professionnelle et faire évoluer son rapport au travail dans son institution.

- notre engagement dans une démarche continue de recherche et développement sur les dispositifs soutenant le dialogue et plus largement faisant place à la parole au travail, ainsi que sur la prévention et le traitement des conflits en organisation.

What do you want to do ?

New mail

« Reprendre ? » Se saisir ensemble de ce qui (a) fait crise comme une opportunité pour nos organisations

   0

Après la sidération, l’organisation du confinement, la place est désormais faite en partie autélétravail. Pendant cette période, chacun a pu, dans des conditions bien différentes, traverser avec ses propres moyens, ressources et limites, cette situation inédite. Les questionnements et les initiatives n’ont pas manqué. Les tensions non plus. Chaque institution a fait face à l’urgence, a fait au mieux pour organiser le travail, soutenir de près ou «à distance».Il s’agit à présent de «reprendre», de «sortir de la crise», pour certains de tenir bon encore dans un contexte économique dégradé. Nombreux sont ceux qui ne veulent pas «reprendre comme avant» et qui souhaitent saisir ce qui potentiellement pourrait changer, concrètement, pour eux,pour les autres et pour les organisations dans lesquelles ils travaillent. Lire la suite

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Interstices Médiation continue d’être à vos côtés en cette période de confinement.

   0

Passées les premières semaines, nous recevons et partageons certains questionnements

-       citoyens : que nous dit cette crise ? comment en profiter pour se centrer sur l’essentiel et faire le tri ? Qu’est ce qui nous en empêche ?

-       responsables et organisations : en tant que responsable comment me positionner avec mes collaborateurs ? Qu’en est-il de la confiance à distance ? Quelles sont les valeurs auxquelles nous tenons et les incarnons-nous dans nos actes ?

Pour certains, ces questions passent derrière les urgences du quotidien et l’inquiétude générée par ce coup d’arrêt.

Nous pouvons être simplement là à vos côtés pour vous aider à prendre vos décisions et gérer au mieux votre quotidien.

Pour d’autres, c’est demain ou après-demain… ne repartons pas comme si de rien n’était. Et si nous apprenions de cette crise, ce serait quoi ?

Nous n’avons pas l’habitude d’apporter de réponses avant d’ouvrir avec vous les questions qui sont les vôtres. Sans injonction à faire mieux, peut être autrement, peut être en prenant le temps de mettre le dialogue au cœur des équipes et des organisations ?

Saisissons cette crise comme une opportunité pour réinterroger la qualité sans l’opposer à la performance. Plus que jamais restons du côté de la question et suspendons les réponses hâtives. Un luxe auquel nous croyons pour donner du sens aux collectifs et aux organisations et ainsi contribuer à retrouver les fondamentaux.

N’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone, nous ferons de notre mieux pour vous joindre dans les meilleurs délais : / tel : 01 40 31 20 49

Nous restons présents, à distance…

L’équipe d’Interstices

colloque du mois: crises des institutions, dilemmes du tiers, questions de médiation

   0

Retrouvez le programme actualisé du colloque du CNAM qui aura lieu le 17 mai 2019

Crises des institutions – dilemmes du tiers – questions de médiation
Face à un courant croissant de contestation de leur mode d’intervention et d’organisation, les
administrations, les collectivités et les grandes entreprises tendent à créer des fonctions de « tiers », pour améliorer leurs relations avec leurs usagers ou leurs clients, avec leurs agents, et même, de plus en plus, les relations en interne, entre collègues.
En quoi la création de ces fonctions de tiers répond-elle à la crise qu’elles traversent ? Qu’est-ce qui « fait tiers » au sein des organisations ? Quelles questions cette application particulière de la médiation pose-t-elle à la médiation et aux médiateurs ?
Chercheurs et praticiens croiseront leur regard et leur expérience et échangeront avec les
participants, pour éclairer ces questions et contribuer à mieux cerner et penser la place du tiers dans nos organisations.
Ouverture par Jacques Toubon, Défenseur des droits.

2019-05-17 Colloque médiation Cnam RV

Entrée libre sur inscription: sylvie.ganne@lecnam.net